Aller au menu

Le lobbying et le bâtiment

Phénomène venu des Etats-unis, le lobby (groupe de pression) est un principe utilisé par les groupes industriels, financiers, corporations, syndicats, etc pour faire pression auprès des décideurs (politiques essentiellement) et faire valoir leur intérêt, souvent au détriment de l'intérêt général.

Un parfait exemple de lobbying, un représentant de l'association "isolons la terre contre le CO2" une création du groupe Saint Gobain, est présent dans chaque instance décisionnaire de la future réglementation thermique.

Dans le bâtiment, le lobbying est omniprésent et à la hauteur de la part du secteur dans le PIB français : énorme. Les répercutions économiques et sociales d'une mesure politique non contrôlée par les groupes ultra puissant seraient désastreuses. Les conséquences directes et indirectes de ce contrôle sont un certain immobilisme, des discours formatés et habilement distillés auprès des professionnels du secteur, discours qui, en général, ont l'argument de la réglementation pour anéantir toute tentative de techniques ou produits concurrents.

D'un autre point de vue, la révolution tant attendue et si nécessaire dans le secteur ne pourra se faire que si les industriels renoncent à leur monopole et surtout à leur méthode pour le conserver. 

Les lobbies les plus présents dans le secteur du BTP sont les fournisseurs d'énergie qui travaillent à limiter les effets d'une réglementation thermique trop stricte et souvent cachés derrière des associations : les fabricants de matériaux tels les cimentiers, fabricants de bloc béton, d'isolants minéraux et pétro-chimiques, distributeurs (réseaux de distribution qui appartiennent pour la plupart aux industriels...)

Etonnement et à l'opposé des décisions des pays voisins tels la Belgique, l'Autriche, l'Allemagne sans parler des pays nordiques, ces lobbies ne semblent pas disposés à promouvoir le passif en France.

Reste que les limites de l'ultra-réglementaire franco-français sont assez vite décelables, rendant de plus en plus accessible le passage au niveau passif des projets ambitieux au niveau énergétique, tant en tertiaire qu'en résidentiel.

Nos partenaires